Fréquentation des CHR
Publié le 06/09/2010


La baisse de la fréquentation des restaurants français a ralenti au deuxième trimestre à -0,6% sur un an après un recul de 1,9% au premier trimestre, selon le panel Crest du cabinet d'études NPD, publié mercredi.
Selon ce panel de 12.000 consommateurs interrogés chaque mois par NPD, les clients des restaurants avec service à table et de la restauration rapide se sont montrés prudents, avec des dépenses moyennes stables au deuxième trimestre sur un an, alors qu'elles avaient légèrement redémarré
(+0,8%) au premier trimestre. La restauration rapide, si elle affiche une baisse de la fréquentation sur un an (-0,5%), voit ses consommateurs dépenser 4,30 euros par visite en moyenne, soit 0,7% de plus qu'à la même période en 2009.
Dans la restauration avec service à table, la baisse de la fréquentation atteint 1,1% sur un an. Moins nombreux, ses clients ont aussi dépensé moins (-0,6%) et déboursent désormais, en moyenne, 11,70 euros par visite.